Le réemploi : une nouvelle filière pour réduire nos déchets

retrilog

Le réemploi participe à la réduction des déchets, en amont des filières de réutilisation et de recyclage. Découvrez ce maillon de l’économie circulaire, à travers l’exemple d’Emmaüs Action Ouest, qui regroupe Retrilog, Retritex et la recyclerie de Lorient.

Différence entre réemploi, réutilisation et recyclage?

Le réemploi contribue au prolongement de la durée de vie des produits. Il participe ainsi à la réduction des consommations de ressources dans le cadre d’une économie circulaire. Voici la différence entre les filières :

  • Le réemploi est une opération où les biens sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui pour lequel ils avaient été conçus
  • La réutilisation est une opération qui permet à un déchet d’être utilisé à nouveau en détournant éventuellement son usage initial
  • Le recyclage est l’opération par laquelle la matière première d’un déchet est utilisée pour fabriquer un nouvel objet

Ainsi, le réemploi et la réutilisation se distinguent par le passage ou non du bien en fin de vie par le statut de déchet.

Une filière en plein essor

La directive cadre européenne 2008/98/CE du 19 novembre 2008 hiérarchise les modes de gestion des déchets à privilégier. La priorité donnée à la prévention des déchets : le réemploi doit être privilégié, devant le recyclage et devant la valorisation énergétique.

En 2015, l’ADEME estime à 930 000 tonnes les biens en fin de vie réemployés chaque année en France.

Les principaux acteurs de la filière sont :

  • L’Economie Sociale Solidaire (200 000 T)
  • Les structures privées : revendeurs, brocanteurs, sites internet, vide-greniers (730 000 T)

L’actualisation de l’étude montre que le tonnage des biens de consommation courante réemployés ou réutilisés a augmenté de 30% depuis 2014.

En savoir plus : ADEME – Panorama de la deuxième vie des produits en France

Déploiement via l’économie sociale et solidaire pour Emmaüs Action Ouest

Le groupe breton Emmaüs Action Ouest, membre de la branche Economie Solidaire et Insertion d’Emmaüs France, détient le capital de RETRILOG, entreprise de transport adhérente de B2E.

Emmaüs France représente 45% du réemploi ESS. Emmaüs Action Ouest est engagé pour contribuer à ce déploiement, de différentes façons. Par exemple, en concertation avec  la communauté Emmaüs  de Rédéné (56) et sur demande de Lorient Agglomération, une recyclerie a été créée  sur Lorient. Le Mouvement a créé l’Association loi 1901 « Réemploi et Compagnie » pour exploiter la recyclerie et le magasin « le comptoir du Réemploi » à Lorient.

L’association travaille en partenariat avec RETRILOG qui assure quotidiennement la collecte en déchetterie ou à domicile. Les équipes assurent ensuite la réparation et la mise en valeur des objets (tri, contrôle, nettoyage, réparation, relooking, etc.). Enfin, RETRILOG assure les transferts  quotidiens entre les ateliers et le magasin afin de maintenir un niveau d’achalandage optimal.

Depuis son lancement en 2015, cette activité a permis de créer 28 emplois. De plus, 1 630 tonnes de matière ont été enregistrées et pesées dans l’atelier. En 2018, 31% furent valorisées par le réemploi.

Le réemploi se développe aussi filières par filières : Emmaüs Action Ouest détient également RETRITEX, entreprise d’insertion de 85 salariés située à Pontivy, qui collecte et trie  4 500 tonnes de textiles usagés par an.  4 % sont revendus dans leur réseau de boutiques « sacré dressing » (à Lorient, Pontivy et Auray),  45 % sont réemployés à l’exportation  via des filiales du Relais, le reste allant en filières de recyclage matière pour chiffon d’essuyage, isolant, filatures textiles, …..

Pour en savoir plus : contactez-nous ou échangez avec RETRILOG

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
Mobilisation Breizh Cop - B2E
Mobilisation de B2E pour la Breizh Cop