Réutilisation des eaux usées – La France peut mieux faire

irrigation terrain de foot

La réutilisation des eaux usées, aussi appelée REUSE (issue de l’expression anglaise wastewater reuse) ou REUT en français (Réutilisation des Eaux Usées Traitées), est une voie d’avenir pour l’économie circulaire mais aussi et surtout demain dans le cadre du changement climatique. Le groupe de travail Eau de B2E agit pour un développement plus poussé de cette filière en France.

Une solution d’avenir…

La réutilisation des eaux usées traitées présente beaucoup d’intérêts, autant sur les plans environnementaux qu’économiques :

Bénéfices environnementaux

  • Réduction des rejets de polluants dans le milieu naturel
  • Limitation de la surexploitation des ressources naturelles

Bénéfices économiques

  • Création d’une ressource en eau fiable, indépendante des aléas climatiques
  • Création d’une ressource en eau moins chère pour des usages autres que la consommation humaine (agriculture, industrie, zones de loisirs…)

La reuse apparaît donc comme une solution prometteuse, notamment dans les régions victimes de manques d’eau chroniques. A titre d’exemple, sur une exploitation agricole les eaux usées (à l’exception des eaux noires) peuvent être recyclées grâce à une micro station d’épuration.


…Encore peu utilisée en France

A noter que la Reuse existe depuis de nombreuses années déjà principalement à l’étranger pour lesquels la problématique eau est très forte et la législation différente.

En France, des réalisations ont été faites depuis de nombreuses années (arrosage de golf, de saulaies, …). La législation française s’étant durcit, les projets sont devenus de plus en plus difficiles voire impossible à mettre en œuvre. Toutefois, certains projets, encore au compte-gouttes, apparaissent avec l’accord des instances administratives. A noter qu’en sus de cet aspect législatif*, un aspect sociétal est aussi à prendre en compte pour pallier le manque de sensibilisation du public.

Les professionnels du secteur militent donc pour un assouplissement de la loi. En effet, Certains estiment que les exigences de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) relayées par les agences régionales de santé (ARS) bloquent le développement des projets.

L’encadrement de l’usage de l’irrigation agricole est notamment un enjeu-clé du plan d’action européen pour une économie circulaire. La Commission européenne a ainsi émis en 2018 une proposition de réglementation dédiée à l’irrigation agricole avec pour objectif de faciliter la réutilisation de l’eau usée épurée. Le Parlement européen a d’adopté en février dernier le texte de ce règlement concernant uniquement l’irrigation agricole. Les autres usages restent encore sous le joug des règlementations nationales.

gicleurs d'eau - irrigation agricole

*D’un point de vue réglementaire, la Reuse pour l’irrigation des cultures et des espaces verts est encadrée par l’arrêté du 2 août 2010, modifié par celui du 25 juin 2014. Au sein de l’Union européenne, la directive du 21 mai 1991 précise que « les eaux usées seront réutilisées lorsque cela se révèle approprié ». Les pays européens ont donc chacun leur réglementation sur la réutilisation des eaux usées.

Réflexion du GT B2E

« Dans la continuité des assises de l’eau phase 1, la réutilisation des eaux usées est clairement un sujet des assises de l’eau phase 2 ! » a indiqué Emmanuelle WARGON lors d’une réunion du Grand débat avec des collectivités locales.

Dans la continuité des réflexions sur les assises de l’eau, menées par le groupe de travail Eau de Bretagne Eco-Entreprises en 2018 (cf actualités Eau : Quelles priorités pour l’investissement dans les réseaux), la Reuse est le fil rouge du GT pour 2019. Les membres de ce GT travaillent actuellement sur les points suivants :

  • Cadrage règlementaire : où persistent les points de blocage actuels suite au nouveau texte européen.
  • Réalisations et retours d’expérience récents sur le territoire national.
  • Réalisations et retours d’expérience au niveau international (des pays les plus en pointe).

Pour en savoir plus, contactez Jean-François COMMAILLE (SCE Aménagement & Environnement) – animateur du groupe de travail Eau: eau@b2e.bzh

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
Salons énergie verte - BEES
B2E partenaire du triple salon pour les énergies vertes